oncle

Un oncle et un mentrain impassible !

Salut Grimerien(ne),

Je te retrouve aujourd’hui pour te parler d’un autre de mes personnages de mon tome un : l’oncle Richard. J’ai décidé de ré-écrire tout mon roman à la première personne, oui tu as bien compris, tout mon roman. La troisième personne ne me convenait pas. En tout cas, pour cette histoire ! La trame de mon histoire étant posée, je devrais l’écrire plus vite. Enfin j’espère !

À la mort de Karen et de WIlliam Farell — les parents des jumeaux —, Célèna confie la tâche d’aller récupérer ses petits enfants à Richard. Ce dernier est l’oncle des jumeaux. Mais aussi leur mentrain : c’est à lui que revient la tâche de guider Brian et Maëlle. Célibataire et sans enfants, il se retrouve à endosser le rôle d’un père de substitution avec des enfants aux caractères bien différents.

Richard Autrön est un homme d’une cinquantaine d’années dont le visage s’est marbré à la mort de ses derniers. Froid et distant avec ses proches, amplifié par sa cicatrice sur sa figure, il entraîne Maëlle pour lui apprendre l’art du combat. Mais aussi, il revêt sa robe de professeur d’histoire, géographie où il enseigne aux jumeaux ce qui compose leur monde : les cités flottantes, les peuples et leurs lois.

Au sein du manoir, l’oncle Richard aide Célèna à transporter les remèdes médicinaux au village Farell. C’est ainsi que le manoir survit ! Enfin, aux yeux des jumeaux. Maëlle apprécie d’être auprès de son oncle et de s’entraîner avec lui. Il lit en elle comme dans un livre ouvert et voit en sa nièce, la mère des jumeaux. Petit, il jouait avec karen et William, ils ont grandi ensemble et se sont séparés lors de leurs études. Richard et Karen ont été à Elderia ensemble laissant William aux mains d’une autre académie.

À ce jour, je t’ai présenté les personnages qui évoluent dans le tome un de Grim Hilde :
Brian, Maëlle, Célèna, Eila et Richard.
Bien sûr d’autres personnages, peuples et races seront à découvrir dans les prochains tomes ! Pour la suite, je pense vous mettre au propre la faune, les créatures bienveillantes ou mauvaises qui vivent sur la presqu’île Farell. Et peut-être un herbier pour la flore.

Mon rêve d’écrire un roman prend petit à petit vie et je suis heureuse de vous présenter son univers au travers d’articles et de cartes. Qui sait, peut-être qu’un jour tu joueras avec les cartes de l’univers de Grim Hilde ^^

Vous pouvez suivre l’évolution de mon roman, sur ma page Facebook ou sur Instagram, je vous lirai avec plaisir ! Ou pour plus d’information via mon formulaire.

Tu pourras suivre #grimoirefantastique que je publie tous les lundis sur une illustration que je dessine, des conseils, mes doutes et bien d’autres choses. On se retrouve bientôt pour un nouvel article !

oncle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *